Piment & Cie

Les plats piquants sont-ils bon pour vous ?

Voilà une question qui perturbe pas mal de gens, sur le fait de régaler le plat piquant, ou plus précisément les piments. Vous vous demandez si c’est bon ou pas pour votre santé. (Surtout pour ceux qui ont le problème de santé gastrique qui se fait beaucoup de soucis là-dessus, mais après avoir lu ce qui va être cité ci-dessous il y a une forte chance que vous allez changer d’avis). Pour éclaircir ce doute, que les chercheurs s’est mis à rechercher afin de savoir les effets sur la consommation de piment quel que soit le type : piments d’espelette ou bien paprika, etc. Mais pour en savoir un peu plus, il faudra d’abord connaître les composants des piments pour pouvoir définir ce qui pourrait nuire à votre santé.

 

 

Rapport des chercheurs.

D’après les résultats menés par les scientifiques. Les effets néfastes supposés être causés par le fait de consommer les piments ne sont pas fondés. Par contre, ils ont pu découvrir les effets bénéfiques qui pourront favoriser votre santé. Ainsi, ils ont pu découvrir que les piments sont riches en vitamine A et C, mais aussi de calcium qui pourra vous aider à diminuer les risques de cardio-vasculaire et le cancer, sans parler de la prévention du diabète et le métabolisme. Ils peuvent aussi vous protéger à l’accumulation des cholestérols. D'ailleurs, les piments forts pourraient prévenir les lésions gastriques, car ils protègent les muqueuses de l’estomac. La preuve irréfutable c’est que les taux des cas cancéreux se lèvent dans les pays occidentaux par rapport au pays le plus consommateur des épices comme le Mexique et l’Inde, grâce à la capsicine (substance qui donne la saveur piquant dans les piments).

 

 

Les doses nécessaires

Comme toute chose il y a toujours des limites. Même si les piments vous procurent beaucoup de bonnes choses sur votre santé, ce n’est pas une raison d’en abuser. Il faut savoir mettre des limites, en les consommant avec modération. Sache que les chercheurs ne se contentent pas de savoir les effets bénéfiques, mais ils ont pu définir aussi les quantités que vous pouvez consommer par jour (c’est-à-dire de 9 à 25 jalapeños). Ainsi donc, vous pouvez consommer les piments tranquillement sans vous faire autant de soucis.

Voir aussi : piment basque

Laissez votre commentaire à propos de cet article